Les pages d'anesthésie de Jacques

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Le turp syndrôme.Syndrôme de réabsorption du liquide de lavage

Envoyer Imprimer PDF

Le turp syndrôme.

Def : syndrome de réabsorption du liquide de lavage.

Passage du liquide d'irrigation dans la circulation systémique entraînant une hyper hydratation intra-cellulaire. Les troubles neurologiques et cardio-vasculaires sont dus à une hyponatrémie aiguë de dilution et à la toxicité propre du glycocolle.

Le liquide d'irrigation le plus utilisé est le glycocolle à 1.5%, soluté hydrosoluble, transparent, non électrolytique, peu hémolysant.

Circonstances de survenue :

- lors d'effraction des sinus veineux (différence de gradient de pression).

- lors de rupture capsulaire avec extravasation du glycocolle dans l'espace

sous- péritonéale périvésicale.

Clinique :

Les signes cliniques peuvent apparaître en per ou post-opératoire et sont fonction de la quantité réabsorbée (1.5L à 2Litres).

-Signes neurologiques :

- la solution hypotonique de Glycocolle 1.5% induit une hypoosmolarité plasmatique avec constitution d'un œdème cérébral.

D’où somnolence, confusion, céphalée, nausées, vomissements, convulsions, coma,

troubles visuels (mydriase, cécité transitoire).

- Signes cardiovasculaires :

- signes de surcharge volémique.

- dyspnée, cyanose.

- bradycardie, variations tensionnelles.

- (HTA puis hTA), aug PVC, OAP, choc cardiogénique, et arrêt cardiaque.

- Signes biologiques :

- hyper hydratation avec hypo Na de dilution grave (Na 115-120meq/l).

- baisse de Ht et hypoprotidémie.

Traitement préventif :

- limiter la hauteur des poches d'irrigation à 60 cm au-dessus de la vessie, résection en double courant, temps de section limité.

- ALR : qui permet un diagnostic plus précoce.

- surveillance per-opératoire (calcul entrée/sorties, Ht et Na post-opératoire, éthanol).

Traitement spécifique :

- arrêt de l'intervention.

- diurétique IV pour traiter la surcharge volémique.

- hypo Na modérée (>120 meq/l) => restriction hydrique.

- hypo Na sévère (<120 meq/l) => sérum salé hypertonique IV.

Mise à jour le Dimanche, 28 Juin 2009 20:18  
Google
 

Textes relatifs à la profession

Espace Webmaster

Facebook Twitter More...

Nous avons 9 invités en ligne