Les pages d'anesthésie de Jacques

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

La récupération de sang peropératoire (Cell Saver)

Envoyer Imprimer PDF


Indications :
Dépend du saignement peropértoire qui doit être ≥ à 800ml.

Contre indications :
Sang provenant d'un champ opératoire souillé par un tissu néoplasique, soit par une infection, soit par du ciment.

En pratique :
Le sang est recueilli dans un réservoir avec du sérum hépariné puis il passe dans une centrifugeuse ou les hématies sont séparées du plasma contenant le liquide d'irrigation, les débris cellulaires, les anticoagulants, tout ceci part dans une poche destinée à être jetée.
Le produit obtenu est constitué de GR avec un Ht compris entre 50 et 60%, il ne contient pas de plaquettes fonctionnelles, ni de débris cellulaire, ni de PDF.

Les avantages :
- économie de sang homologue.
- disponibilité immédiate du sang prélevé.
- maintient en normothermie.
- limitation des erreurs de compatibilité.
- forte teneur en 2/3 DPG et durée de vie des GR proche de la normale.

Effets secondaires :
- Dilution des plaquettes et des facteurs de coagulations.
- Contamination éventuelle par les solutions anticoagulantes.
- Risque de CIVD.

Mise à jour le Dimanche, 28 Juin 2009 20:34  
Google
 

Textes relatifs à la profession

Espace Webmaster

Facebook Twitter More...

Nous avons 37 invités en ligne