Les pages d'anesthésie de Jacques

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Oxymétrie et Capnographie.

Envoyer Imprimer PDF


Voici un rappel sur l'oxymétrie et la capnographie.Deux facteurs que l'on utilise constamment en anesthésie.

Intérêt de l'oxymétrie pulsatile

Introduction :

Arrêté du 7-01-93, décret 94-1050, et l'arrêté du 3-10-95, mentionne de manière très précise que lors d'une anesthésie il doit exister un contrôle continu de la saturation du sang en oxygène, ainsi que celui de la concentration de gaz carbonique expiré.

Quatre formes d'hémoglobine :

- l'oxyhémoglobine (Hb02).

- l'hémoglobine réduite (Hb).

- la méthémoglobine (Hbmet).

- la carboxyhémoglobine (HbCo).

Le co-oxymétre permet de mesurer les quatre formes d'hémoglobine.

En pratique on ne mesure que les deux premières, dans de spectre rouge pour l'Hb et dans l'infrarouge pour l'Hb02.

La relation entre la Sa02 et la Pa02 n'est pas linéaire, courbe de Barcroft.

Fonctionnement :

Le capteur est spécifique du site de monitorage, et utilisé dans des conditions requises par le fabriquant (loi sur la matériovigilance). La fiabilité de la mesure diminue avec la Sp02, en dessous de 70% pas d'interprétation possible.

Intérêt :

L'oxymétrie détecte très précocement les hypoxies, avant même l'apparition de signes cliniques.

Les limites

- Influence du site de mesure :

Lors de variations rapides de la Sa02, les capteurs situés sur le lobe de l'oreille, la langue, la joue, la cloison nasale, les ailes du nez, ont une réponse plus rapide que les capteurs digitaux.

Le capteur nasal surestime la Sa02 par rapport au capteur digital.

- Interférences liées aux mouvements :

Les mouvements, frissons, tremblements induisent un abaissement erroné de la Sp02, donc il faut vérifier la position du capteur.

  • Interférences lumineuses et électriques :

  • En cas de doutes il suffit de recouvrir le capteur par un champ opératoire. Les bistouris électriques ne parasitent plus les mesures, cependant il reste conseillé de mettre le capteur à distance de la plaque de mise à terre.

- Limites liées à la pigmentation cutanée :

La précision de la mesure est moins bonne chez les sujets de race noire en dessous de 80%.

- Limites liées aux vernis à ongles :

Les vernis rouges ou pourpres ne modifient pas la Sp02, en revanche les vernis noirs, bleus, où vert diminuent la Sp02 de 6 à 8%.

- les colorants :

La plupart des colorants minorent la mesure de la Sp02, c'est le cas du bleu de méthylène et du vert d'indocyanine.

- IRM :

la plupart des oxymétres ne sont pas utilisables lors d'IRM.

Limites physiologiques

- Hypotension artérielle :

Les oxymétres sont très dépendants des conditions locales de circulation. La mesure de la Sp02 est plus dépendante de la qualité du pouls artériolaire que de la PA systolique.

La vasoconstriction et l'hypothermie cutané donnent des valeurs erronées.

- anémies et polyglobulies :

Pas de problèmes particuliers.

- PVC haute :

L'aug. de la PVC, surtout si elle s'accompagne d'un pouls veineux, abaissent faussement la Sp02. C'est le cas dans l'insuffisance cardiaque congestive, l'insuffisance droite, la VAC + Peep, la poussée obstétrical. L'écart peut être de 15%.

Dans ces cas là le capteur digital est le plus indiqué.

- Estimation hémodynamique :

La forme et l'amplitude de la courbe ne sont en aucun cas le reflet de la qualité de la circulation périphérique (volémie). Car les appareils disposent d'un système de gain qui aug. l'onde visualisé sur l'écran.

Mise à jour le Dimanche, 28 Juin 2009 20:35  
Google
 

Textes relatifs à la profession

Espace Webmaster

Facebook Twitter More...

Nous avons 18 invités en ligne